FaSiLaLyre - Le Crêt 2014
JEAN-PIERRE BOURQUIN Jean-Pierre Bourquin

Concours de solistes Instruments à vent, Concours des sociétés Collège d’experts 1
Jean-Pierre Bourquin étudie la trompette au Conservatoire de Neuchâtel où il obtient un certificat de fin d’études. C’est au Conservatoire de Genève qu’il poursuit ses études professionnelles qui seront couronnées par un diplôme de virtuosité. Il est professeur de trompette au Conservatoire neuchâtelois, institution dans laquelle il occupera jusqu’en novembre 2013 un poste de chargé de mission. Il enseigne également dans la toute nouvelle École de musique Multisite. Trompette solo à l’orchestre de chambre de Genève, il collabore également avec divers orchestres et se produit volontiers en formation de musique de chambre. Depuis sa création, il est membre du comité de l’Association des Écoles de musique de la Société Cantonale des Musiques Vaudoises. Depuis 2012 il est membre de la commission pédagogique de la fondation pour l’enseignement de la musique. En août 2013, il est nommé directeur adjoint de l’école de musique Multisite. Depuis 2012, il dirige la société de musique l’écho de la Molombe Penthalaz-Daillens.

 

Pamela Fleury  PAMELA FLEURY

Concours de solistes Instruments à vent, Concours des sociétés Collège d’experts 1
Pamela Fleury est née à Lugano et étudie ensuite la flûte traversière au conservatoire de Lausanne où elle obtient un diplôme professionnel d’enseignement. Elle poursuit ses études au conservatoire de Lausanne et obtient un diplôme d’enseignement supérieur avec mention «musique de chambre». Enseignant la flûte dans diverses écoles de musique de sociétés vaudoises, elle participe également au camp de jeunes de la Société Cantonale des Musiques Vaudoises (SCMV) en qualité de professeur de flûte. Elle officie également en tant qu’experte pour les examens cantonaux de la SCMV, lors de concours de solistes et de concours de Girons Vaudois. Elle fonde en 1994 l’Ensemble Tétraflûtes avec lequel elle s’est produite à diverses reprises, notamment lors des Schubertiades et pour diverses tournées en Europe, au Mexique et en Corée du Nord. Depuis 2012, elle dirige l’Ensemble des Jeunes de la société «l’Avenir de Belmont» et a commencé la direction de chœur.

 

THIERRY BESANÇON Thierry Besancon

Concours des sociétés Collège d’experts 2
Compositeur suisse romand, Thierry Besançon est reconnu tant pour ses musiques de film que pour ses musiques de concert. En 1999, il obtient son diplôme d’enseignement de piano avec félicitations à l’Institut de Ribeaupierre (Lausanne) ainsi que le diplôme d’enseignement de percussion au Conservatoire de Lausanne. Il poursuit ses études de percussion au Conservatoire de Lausanne et c’est en 2001 qu’il obtient son diplôme de virtuosité de percussion dans la classe de M. Stéphane Borel. En 2004, il obtient son certificat d’études supérieures en direction d’orchestre avec mention spéciale. En tant que compositeur, il signe bon nombre d’œuvres lyriques telles que l’oratorio profane « Le Prince des Ténèbres », l’opéra « Dame Helvetia » (commandé par l’Exposition nationale 2002) ainsi que l’affabulation musicale « Landwehrland » (pour commémorer le 200ème anniversaire de la Landwehr de Fribourg). Pour le cinéma, Thierry Besançon signe plusieurs bandes originales dont « Loups » (prix du meilleur court-métrage suisse 2003), Playmobils (2008) et Le Lac Noir (Prix Gérardmer 2012). 2007 marque le début d’une carrière européenne pour le compositeur. « Big Jig » est joué en Autriche et en Irlande. A Paris, la chaîne Canal+ lui propose d’écrire la bande originale d’un épisode de la série « Sable Noir » : In Memoriam.

 

Pierre-Alain Bidaud  PIERRE-ALAIN BIDAUD

Concours des sociétés Collège d’experts 2
Pierre-Alain Bidaud étudie la direction ainsi que la composition, l’arrangement et l’orchestration auprès de M. Philippe-Jules Godard et de M. Jean Balissat dès 1972. Il obtient en 1981 le diplôme professionnel de trompette au conservatoire de Lausanne ainsi que le certificat de direction d’ensembles d’instruments à vent. Il est professeur de trompette et de cornet au Conservatoire cantonal de musique de Sion/Valais durant 5 ans et dirige ensuite de nombreux ensembles dont l’Ensemble de Cuivres Mélodia ainsi que la Landwehr, Harmonie officielle de l’Etat de Genève. En 1985 il devient membre (trompettiste) et sous-directeur du Collège de cuivres de Suisse romande, jusqu’en 1999. C’est en 1996 qu’il prend la responsabilité de l’Ecole de Musique de Rolle (Vaud) jusqu’en 1999 pour ensuite reprendre le poste de directeur du Conservatoire cantonal de musique de Sion jusqu’en 2005. En parallèle, il dirige également la fanfare l’Echo des Glaciers de Vex (Valais) pendant 11 ans. Actuellement, il dirige les Cadets de Genève, poste qu’il occupe depuis 2005 ainsi que la Concordia de Nendaz depuis 2009.

 

FLORIAN SPIRITO Florian Spirito

Concours de solistes Percussions et Tambours, Concours des sociétés Expert Tambours
Né en 1980, il débute la musique en 1986 à l’école de musique de Rolle dans la classe de tambour de M. Christian Martin, puis en 1987 dans la classe de percussion de M. Claude Meynent. En septembre 1998, il entre au conservatoire de Lausanne dans la classe de percussion de M. Stéphane Borel et termine son certificat d’études non-professionnelles en juin 2000. En septembre de la même année, il entre dans les classes professionnelles du conservatoire de Lausanne et en septembre 2003, dans la classe de M. Pascal Favre pour la direction d’ensembles à vent. Il obtient ses diplômes d’enseignement et de direction en juin 2006, ainsi que son diplôme de concert (anciennement virtuosité) en juin 2009. Actuellement, il donne des cours de percussion, batterie jazz, tambour et solfège dans les écoles de musique de Rolle et Nyon. Il est également directeur des Tambours de GillyBursins depuis septembre 2005 et de la fanfare de Gilly-Bursins depuis septembre 2008. Depuis juin 2002, il fait partie de l’ensemble Ad’Libitum (quintet à vent et percussions) et depuis 2009 des orchestres classiques, l’Orchestre Philharmonique Romand et le Nouvel orchestre de Genève. Il fonctionne régulièrement comme expert aux examens de la SCMV (Société Cantonale des Musiques Vaudoises) et comme jury dans divers concours régionaux et cantonaux. Il est également professeur de percussion au Camp de la SCMV depuis 2004.

 

Claude Meynent  CLAUDE MEYNENT

Concours de solistes Percussions et Tambours, Concours des sociétés Expert Tambours
Né en ce fameux hiver 1956, le 24ème jour de ce mois plutôt glacé, Claude Meynent sentit très tôt le besoin d’être en contact avec des matériaux chaleureux tels que les peaux, les bois, voire les différents métaux. Dès son plus jeune âge, il décide de faire résonner son tambour dans les rues de Rolle et ainsi donner le coup d’envoi à cette formidable aventure musicale. Après des études au conservatoire de Genève ainsi qu’à l’école de jazz et de musique actuelle (EJMA) à Lausanne, dernièrement une formation pédagogique à la SSPM, sa passion pour la percussion lui permet aujourd’hui d’enseigner et de transmettre son savoir et ses idées au sein de plusieurs conservatoires et écoles de musiques de Suisse Romande. Il enseigne également à l’organisme de perfectionnement scolaire, la transition et l’insertion professionnelle (OPTI). Fondateur et Directeur du Centre de Percussions de la Côte (CPLC), cet éternel assoiffé d’idées nouvelles et de défis aime particulièrement jouer, composer, organiser, créer, que ce soit en formation classique, jazz ou variété.

 

STÉPHANE TERRIN Stéphane Terrin

Concours de marche
Stéphane Terrin est né en 1985 à Payerne. Habitant Corcelles, le village voisin, il est fasciné dès son plus jeune âge par la société de musique du lieu et plus spécialement par la trompette, instrument qu’il étudiera pendant 4 ans. Sur les conseils de son professeur Dominique Morel, il change ensuite de registre et se passionne pour l’alto mib. En 2005, il débute son école de recrues comme trompette militaire. Le cadre gris-vert lui sied à merveille, et il suit une formation musicale complète à l’école de cadres de la musique militaire, étudiant notamment la direction d’ensembles à vent, l’harmonie et l’orchestration. Cette formation le conduira à l’obtention du grade de lieutenant, en juin 2006. En tant que directeur, Stéphane Terrin a tenu la baguette de la fanfare paroissiale de Porsel (2006-2011), puis de l’entente musicale de Promasens-Rue (2011-2013). Actuellement, il est engagé comme contractuel auprès du centre de compétence de la musique militaire à Aarau, où il est actif en particulier dans la conduite des écoles de recrues. Il est également directeur musical de la fanfare militaire brigade blindée 1. De par cet environnement, il dispose ainsi de solides connaissances, notamment en défilé et musique de marche. Sur le plan civil, Stéphane Terrin a également été actif comme musicien dans plusieurs ensembles broyards, et est actuellement membre du comité de la Société Cantonale des Musiques Vaudoises.